A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

L'actualité vue par la presse jordanienne

Le slogan 'La Jordanie d’abord'lancé par le roi il y a quelques semaines a pris un nouvel élan suite aux événements tragique dans la ville de Ma’an dans le sud du royaume. Les analystes jordaniens ont invoqué ce slogan pour parler de l’urgence de traiter les différents dossiers socio-économiques dans le pays.

Un autre événement tragique a provoqué la colère des Jordaniens ce dernier temps. Il s’agit de la mort de trois jeunes garçons jordaniens à cause de la consommation de drogue. De nombreuses questions ont été posées par les analystes jordaniens sur l’avenir de la société jordanienne menacée selon eux par le fléau de la drogue. D’autres dossiers nationaux ont été traités tels que les incidents de cambriolage et d’escroquerie sur les routes, le dilemme des partis politiques jordaniens, les problèmes au sein des universités jordaniennes, l’endettement jordanien, et les problèmes causés par l’absence du parlement jordanien.

L’actualité régionale reste dominée par l’acceptation inconditionnelle par l’Irak du retour du régime d’inspection sur son programme d’armement. Alors que la décision a été massivement saluée par les analystes jordaniens, la position des pays arabes à l’égard de la crise irakienne qualifiée d’impuissante a été critiquée. De plus, plusieurs articles ont parlé de la forte colère de ce qu’on appelle la rue arabe face à la politique américaine envers les dossiers irakien et palestinien. Par ailleurs plusieurs analystes ont commenté les dernières propositions de paix posées par les Américains ainsi que la montée de la violence en Cisjordanie. La Jordanie est d’abord Un article paru dans le journal Al Ra’i et signé par M.Fahd El Fanek, l’un des analystes les plus lus en Jordanie a ajouté une nouvelle dimension au débat sur le slogan royal ‘La Jordanie d’abord’.
Pour M.El Fanek le slogan royal a donné un élan au nationalisme jordanien à peine cristallisé, car les Jordaniens ont été toujours déchirés entre leur appartenance à la nation musulmane et/ou à la nation arabe. Le slogan ne peut pas donc que toucher cette appartenance enracinée profondément dans la conscience collective jordanienne, mais il vise à satisfaire un besoin urgent. Il s’agit de construire un Etat jordanien sur une base nationaliste plus jordanienne. Une troisième identité nationaliste jordanienne va paraître et coexister avec les deux précédentes.. Autrement dit, un courant nationaliste jordanien va naître et va se placer au centre de la vie socio-politique jordanienne. Un tel courant ne va tourner le dos ni à la nation arabe ni à la nation musulmane.

Le fléau de drogue M.Sultan Hattab exprime dans le journal son choc suite à la mort tragique de trois jeunes jordaniens par la consommation excessive de drogue.

« Je n’ai jamais imaginé que le fléau de drogue frappe un secteur considérable de notre société malgré les efforts continus prodigués par les services de sécurité en Jordanie. selon les sources de la police, 1317 personnes ont été impliquées dans le trafique et dans la consommation de drogue entre 1990-90 mais le chiffre a plusieurs fois doublé entre 96-2001. Plus de 40 milles cas ont été enregistrés et plus de 6000 milles jordaniens ont été impliqués en plus de plusieurs centaines d’étrangers », dit M.Hattab. Un travail minutieux et plus institutionnel devient de plus en plus une nécessité pour éradiquer ce fléau de notre société connue pour longtemps comme une société traditionnelle, sûre et vide de ce genre de phénomène.

Alors que la Jordanie n’était pour longtemps qu’un passage pour les trafiquants de drogues, elle devient de plus en plus un pays consommateur.

Le dossier irakien M.Bassem Sakkejha constate dans le journal Addustour que l’acceptation de l’Irak de la nouvelle résolution du Conseil de Sécurité donne a l’Irak l’opportunité d’éloigner le spectre de la guerre pour quelques temps. Le scepticisme exprimé par les médias américains envers l’acceptation de l’Irak de cette résolution révèle le mécontentement de l’administration américaine qui cherche des prétextes et des excuses pour déclencher sa guerre contre l’Irak.



Amman,01Decembre2002
Abdel Hakim Al Husban et B.Kilani
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com