A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Patrimoine: Dar Al-Anda: une double vocation

Si un jour vous flânez dans le quartier de Jabal Weibdeh, vous ne manquerez pas de tomber nez à nez face à la façade orangée de Dar Al-Anda.

Si un jour vous flânez dans le quartier de Jabal Weibdeh, vous ne manquerez pas de tomber nez à nez face à la façade orangée de Dar Al-Anda. Mais qu’est-ce qui peut bien se cacher derrière, qu’est-ce que ce mur coloré cache aux yeux des passants ?

C’est en entrouvrant la porte que vous trouverez la réponse à cette question et découvrirez un véritable trésor architectural…Le Jourdain vous fait visiter ce lieu insolite.

En poussant la porte de Dar Al-Anda, vous serez aussitôt transporté dans le passé tout en restant accroché à la réalité par les sculptures contemporaines qui jalonnent la terrasse et la vue panoramique grandiose sur la ville basse d’Amman : une véritable mise en scène cinématographique à la fois abstraite et des plus réaliste que l’on puisse voir de la ville ! Le deuxième élément qui attire l’œil est la maison d’époque qui, comme bien d’autres dans ce quartier, a vu ses habitants déserter et laisser ce merveilleux patrimoine historique architectural attendre des jours meilleurs ou bien croiser le regard d’un bienfaiteur, comme ce fut le cas pour Majdolin Al Ghezawi Al Ghoul.

Selon les registres de la Municipalité d’Amman, cette maison fut construite en 1939 et appartenait à la famille Quwar. Majdolin en professionnelle de l’Art, a tout de suite compris l’influence considérable de l’art à la renaissance de cette maison d’époque et à sa conservation et protection. Après des travaux de restauration effectués par la Maison d’Etude Architecturale et sous la houlette de l’architecte Bassem ash-Shehabi qui a utilisé les anciens espaces et les a mis en adéquation avec de nouvelles fonctions, Dar Al-Anda est désormais devenue le nid des artistes, des amateurs d’art et des collectionneurs. Pari réussi du mariage de l’architecture ancienne à la culture artistique moderne jordanienne et arabe.

Ainsi, la galerie d’art privée installée depuis 1998 près de l’hôtel Amra a trouvé refuge depuis le 9 octobre dernier rue Dhirar Bin Al-azwar à Jabal Weibdeh, au bout de la rue de Darat al Funun. Le but de Dar Al-Anda est double : présenter lors d’expositions temporaires ou permanentes des artistes arabes et internationaux tout en mettant en place parallèlement des activités culturelles et littéraires ouvertes au public ( concerts, atelier-découverte…) En effet, afin de développer le sens artistique et faire éclore les talents, Dar Al-Anda propose des ateliers sculpture, peinture, poterie et musique animés par des professionnels et s’adressant à tous les âges en commençant par les plus jeunes.

Le projet « Insan » créé par Dar Al-Anda est un bel exemple de l’ouverture du monde artistique aux plus défavorisés et éloignés de cette discipline. Développer la prise de conscience et l’approche esthétique, la compréhension des différents médias des enfants jordaniens entre 6 et 14 ans, telle est la ligne directive de ce projet qui permet ainsi une interaction positive entre le social et le culturel. Au-travers de cette initiative, Dar Al-Anda espère contribuer ainsi au développement de la société. Pour cela, des ateliers gratuits spécialement conçus pour les enfants sont organisés ( dessin, sculpture, poterie, musique…) et animés par des professeurs spécialistes en la matière.

De plus, une librairie publique est ouverte gratuitement aux enfants de Jabal Weibdeh quotidiennement pendant deux heures ; ceci afin d’éveiller la génération du futur au monde de l’Art, intermédiaire indispensable à la compréhension de l’Humanité. Mettant en pratique cette citation d’un illustre inconnu, « Contre la ruine du monde, il n’y a qu’une seule défense, l’acte créatif », Dar Al-Anda propose des ateliers de peinture sur verre et textile, et bien d’autres parmi le programme varié et les activités spéciales en été.

Toujours plus loin dans la compréhension de l’art, des récitals de poésie suivis de débats sont organisés et ouverts au public, et les soirées de dédicace par les auteurs des nouveaux livres parus sont devenues une tradition à Dar Al-Anda. Actuellement et jusqu’au début 2003, l’exposition du peintre irakien Ali Al Tajer intitulée « Personnages de la Mésopotamie », vous invite à découvrir les visages et costumes représentatifs de la Mésopotamie encadrés en bois brut de façon originale ( vasistas, miroirs, loquet de porte. ) Al Tajer est né en 1962 en Iraq et est diplômé en art plastique et de l’école des Beaux-arts de Bagdad.

Il a participé à plusieurs expositions en Iraq et à l’étranger ( Beyrouth, Amman. ) En aidant les artistes du monde arabe à exposer ( d’Iraq Ismail Fatah Alturuk, Hashim Hanoon, Serwan Baran, Fakher Muhamed, Wisam abdul Ghafar, Kareem Resan, Ghasan Ggayeb, Salem al Dabagh, Shayban Ahmed, du Soudan Abdul Kader Bikhit et Dr Kamal Mustafa, de Syrie Nazar Saboor et Fadi Yazigi, du Liban Hrair et de Jordanie Mohamed Jaloos et Fuad Mimi ), Dar Al-Anda participe activement et concrètement au dialogue des cultures et à la promotion de l’Art arabe en Jordanie et hors de Jordanie.

L’Art en Jordanie continue à s’exprimer et à vivre grâce aux efforts de quelques-uns et il contribue de plus à la préservation du patrimoine architectural du pays. Voilà donc un bel exemple de coexistence et de symbiose artistique ! Espérons que cette initiative fasse des petits…


Amman,08Janvier2003
Léticia Franiau-Al Sharaia
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com