A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Voulez-vous un autographe ?

Les personnes âgées pleurent avec nostalgie les chanteurs de leur jeunesse dès qu’ils écoutent des chansons en vogue. Les améliorations des technologies dans l’industrie de la musique ont-elles détérioré la qualité des chansons arabes ?

Hier était pour moi une journée d’oisiveté totale. Rien n’était programmé, tout arrivait sur le coup.

Quoi de plus beau pour une personne active que de rester 24 heures à ne rien faire par obligation ? Juste savourer chaque minute de ce temps libre à son gré. Choisir l’endroit où sortir, avec qui être accompagné…ou même ne pas sortir du tout. C’est ce que je décidais. Une lassitude inexplicable pesait sur mon corps meurtri par le stress cumulé des journées précédentes. Donc, comme n’importe quel fainéant de ce vingt-et-unième siècle, je décidais de passer ma journée face à la télévision.

J’adore les chaînes satellites. Grâce à elles, on réussit à s’isoler de notre monde cruel pendant des semaines entières. Très simple, il suffit de "zapper" sur les chaînes "bêtes". Entendez : celles qui ne font que passer les clips préférés des téléspectateurs ou les émissions de variétés où on interviewe justement les chanteurs et auteurs de ces mêmes chansons. Pas d’effort cérébral à faire, pas d’analyse, pas de phrase codée à déchiffrer, rien. Juste une bonne vingtaine de chanteurs solos ou de groupes, dont on répète inlassablement les vidéo-clips, qui se sont amusés à mettre en vers leurs expériences joyeuses ou malheureuses en amour.

En tant que "jeune", j’aime bien ces chansons. Je chante avec eux. Je revois le même clip de mon groupe préféré, trois ou quatre fois en une heure, toujours joyeuse de découvrir un détail que je n’avais pas remarqué la fois passée.

Quatre heures passèrent dans la même position face à la télévision. Mes parents arrivèrent peu de temps après. Ils me lancèrent des regards penauds comme pour me dire "Mais où gaspilles-tu ta jeunesse, ma fille?" . Je vais vous confier un petit secret : après avoir écouté et re-écouté les mêmes chansons pendant une bonne partie de ma journée, j’ai réalisé que j’avais perdu quatre heures de ma vie que je ne retrouverai jamais ! Ne le dites surtout pas à mes parents!

J’ai quand même découvert qu’au cas où mes projets ne réussiraient pas, je pouvais me convertir en chanteuse! Créer un chanteur de nos jours n’est pas une affaire difficile. J’aurai essentiellement besoin de beaucoup d’argent, pour m’acheter les accessoires nécessaires d’une star : une belle voiture, des lunettes de soleil de marque, et un agent. Les relations sociales que je lierai par le biais de mon agent me permettront de grimper les marches de la gloire trois par trois.

Mes chansons se composeront des mêmes vers qui composent la quasi-totalité des "hits" des deux dernières décennies. «a devrait être quelque chose comme "Je t’aime, tu m’as laissée, je suis donc seeeuuulleee" et je répète le mot "seule" à tue-tête jusqu’à la fin. Le tube prochain sera : "Tu es enfin revenu, je t’attendais". Ce n’est vraiment pas dur d’être chanteur.

Les histoires vraies de mécanicien ou repasseur devenu révélation de l’année, le prouvent. C’est avec des chansons comme "Tahkan zahkan" ( j’en ai marre ) où le chanteur explique la misère dans laquelle il s’est jeté en se mariant, que le chanteur Rico a été propulsé vers le succès. Mais le plus important pour un chanteur de nos jours est, non pas la voix car ils chantent PRESQUE tous comme des chats étranglés, mais le look. Il suffit de beaucoup d’exercices sportifs, de matinées entières dédiées aux salons de coiffure, de shopping incessant et d’opérations esthétiques à répétition, et le tour est joué.

Après m’être métamorphosée en poupée siliconée, je pourrais utiliser mon micro en toute confiance et voler les vieux tubes, les déformer, et en faire des hits. Je ne suis pas une nostalgique des vieux classiques de la chanson arabe, mais prendre les chansons de stars intouchables telles que "Om Kalthoum" pour en faire de la soupe, c’est pousser le bouchon trop loin. La dame de la chanson arabe doit se retourner dans sa tombe à chaque fois qu’elle écoute une de ces nouveautés créées à base de fragments de ses chansons.

Arrêtons cette décortication péjorative de tous les chanteurs arabes contemporains un instant. Car dans mon élan contre ceux qui se prennent pour des étoiles et ne pensent réellement qu’à gonfler leur compte en banque, je crois que je fais preuve d’injustice. Mettre tous les chanteurs dans un même sac serait en faire un stéréotype, erreur grossière que je ne me permets pas de commettre. Je dois donc noter que certains artistes tels que Kazem Al Saher, Majida Al Roumy et Georges Wassouf, sont talentueux. Hélas, cette qualité est en voie de disparition et fait place aux artistes de contrefaçon.

Enfin, quand j’aurai atteint la gloire dans tout le monde arabe. Quand on s’arrachera tous mes produits dérivés ( car j’aurai une collection de prêt-à-porter, un parfum, et une voiture à mon effigie ). Lorsque tout cela se produira, je ferai le tour du monde arabe en concert. Pourquoi pas l’Europe et les Etats Unis ? Les minettes qui l’ont fait n’ont rien de plus que moi ! À chaque concert, je m’assurerai personnellement que le matériel est en marche afin de pouvoir réaliser le meilleur ‘play-back’ possible. Comme les voix de nos chanteurs sont à plaindre, chanter en direct de nos jours est devenu un calvaire pour les spectateurs. Mieux vaut un bon ‘play-back’. Quelques chanteurs risquent leurs notoriétés en chantant leurs meilleurs tubes en direct. Mais cette tentative se transforme en karaoké collectif du public qui "aide" le chanteur. La star aurait peut-être oublié les paroles de ses dernières nouveautés !

Non, je ne serai pas chanteuse. Je n’abuserai pas d’un public jeune et niais pour réaliser d’énormes profits. Je ne prétendrai pas posséder un don que je n’ai pas. Je préfère gaspiller le restant de ma journée à voir ceux qui ont le culot de le faire !

Amman,24Février2003
Adjnadine SAMRAN
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com