A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Dialogue des cultures au Centre Culturel Français: Un artiste iranien au service du patrimoine arabe

Le Centre Culturel Français accueille l’exposition photographique de Payram, artiste iranien, jusqu’au 28 février prochain. Une bonne idée de sortie culturelle pour se replonger dans l’ambiance des souks de Damas !
Inaugurée le dimanche 9 février en présence de l’Ambassadeur de France en Jordanie, M. Jean-Michel Casa accompagné de son épouse, du directeur du Centre Culturel Français M. Eric Auzoux et des services culturels français, cette exposition, intitulée « Façades du bazar », a accueilli ce soir-là de nombreux amateurs et connaisseurs.

Payram y présente une partie de ses travaux photographiques, soixante photos exposées, qu’il a réalisées en 2002 dans le souk des métaux de Damas, à la demande du Centre Culturel Français de Damas lors d’un atelier de prises de vues du Club Photo. Ce reportage centré sur le souk des métaux de Damas n’est pas un choix anodin.

Il avait notamment pour but la conservation du patrimoine damascène traditionnel vu l’urgence de la situation : 15% des boutiques dans ce souk des métaux ont fermé durant la dernière décennie. Une partie de l’histoire des souks de Damas était en train de partir en fumée ! « Seul un regard extérieur permet de réveiller une prise de conscience collective de la nécessité de sauvegarder le patrimoine que l’on a à côté de soi » explique au Jourdain Delphine, la responsable du club Photo de Damas.

Ce travail photographique est un travail de mémoire et « il faut agir maintenant » souligne de son côté Payram. On visite cette exposition comme on entrerait dans le dédale des souks : chaque boutique du bazar spécialisée dans différent travail du métal ( tuyauterie des chaudières, bouches d’aération, vendeurs de casseroles, serruriers, tourneurs…) est photographiée séparément, puis exposée au fur et à mesure pour reconstituer le labyrinthe du souk. Elément novateur et original, le visiteur parcourt cette exposition accompagné d’une bande sonore enregistrée dans le souk et remplissant l’espace du bruit du travail de la tôle et des métaux ; retranscrivant ainsi parfaitement le mouvement, l’animation, l’ambiance et la vie du souk. On sentirait presque l’odeur du métal chaud en fusion…

De plus, le choix du photographe de ne travailler qu’exclusivement en noir et blanc s’explique par une meilleure mise en valeur des jeux de lumières, donne de la profondeur à la photo et « oblige l’imagination de chacun à faire revivre ces instants » confie Payram au Jourdain.

Et de rajouter : « la lumière, l’ombre et le choix de certains angles sont les clés d’une bonne photo. Le secret est la simplicité.» La passion de Payram pour la photographie a débuté avec le cinéma : né à Téhéran en 1959, il choisit d’étudier le cinéma en Iran, mais quitte en 1981 son pays après la révolution pour venir s’installer en France à Paris où il commence par ‘tirer’ pour les autres et fait de la photographie son métier, qu’il continue d’ailleurs de faire aujourd’hui dans un grand laboratoire parisien.

Depuis 1994, il a déjà présenté plusieurs travaux à la Bibliothèque Nationale de France, au Festival Synkyria de Thessalonique en Grèce, à Alberta au Canada et en Scandinavie.

La spécificité des œuvres de Payram tourne autour « du travail de l’Homme et de la transformation d’une matière à une autre » confie l’artiste au Jourdain. Il ajoute qu’après une période de réflexion sur lui-même, il veut maintenant orienter son travail vers les autres. Ses projets sont donc naturellement tournés vers un reportage photographique d’une fabrique de savon à Alep ou bien vers la rue Yaseen dans un vieux quartier d’Amman qui l’a particulièrement inspiré.

Après le 28 février, cette exposition « Façades du bazar », sera transportée à l’Unesco à Paris pour servir de support au classement du souk de Damas au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Par les temps qui courent où l’intolérance règne en maître absolu sur le monde, il fait bon revisiter ce dialogue des cultures grâce à cet artiste iranien qui ‘zoome’ sur une partie du patrimoine arabe en danger !

Amman,24Février2003
info
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com