A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

L'engrenage de la violence...

JORDAN (Star) - L'engrenage de la violence en Cisjordanie et l'escalade militaire israélienne contre le peuple palestinien a occupé la Une la presse jordanienne de la semaine.

La majorité des articles et des commentaires se sont penchés sur les conséquences de cette escalade et sur la situation humanitaire dramatique des Palestiniens. Malgré tout, la presse jordanienne n'a pas oublié de commenter la dernière initiative de paix proposée par le prince héritier de l'Arabie Saoudite, les préparatifs américains pour une nouvelle guerre contre l'Irak et le prochain sommet arabe qui se tiendra dans trois semaines.

L'affaire des facilités bancaires accordées à un jeune investisseur jordanien qui a pris la fuite à l'étranger avec plus de 100 millions de dollars, reste le dossier le plus commenté ainsi que l'explosion de la semaine dernière à Amman, la crise des médias jordaniens, le rôle de la femme dans les médias et les difficultés financières de certaines entreprises jordaniennes.

Un salut à L'Intifada palestinienne

l M.Uraib Al Rintawi dans le journal Adusstour, rend hommage aux sacrifices du peuple palestinien pour se libérer de l'occupation israélienne.

" Je tire mon chapeau face à ce peuple qui crie depuis des générations avec une seule voix : la Palestine ou le feu. Honte à ces généraux israéliens. La colère des Palestiniens ne s'arrètera pas tant que l'occupation israélienne continuera et tant que les femmes palestiniennes auront des enfants".

Le prochain sommet arabe et le compromis exigé

l En constatant que le prochain sommet arabe se tiendra dans un contexte régional et international des plus délicat et dangereux, M.Georges Haddad, nous met en garde contre les conclusions de ce sommet.

" Je préfère le report du sommet. Rien ne peut en effet garantir que les décisions qui seront prises, seront à la hauteur des grands évènements qui touchent actuellement la région.

Trois dossiers doivent être traités intégralement et équitablement par les chefs d'Etats arabes : la cause palestinienne, l'Irak et la légitime distinction entre la résistance à l'occupation et le terrorisme. Ces trois dossiers sont malheureusement liés et toute tentative de les traiter séparément ne pourra que nuire à leur résolution ".

Une nouvelle lecture du plan saoudien pour la paix

l M.Raja Talab dans le journal Al Ra'i, constate que le plan saoudien de paix au Proche-Orient ne constitue en aucun cas une initiative cohérente, mais plutôt une "simple idée politique" manquant de tous les détails techniques nécessaires à sa mise en application. Ce plan de paix, qui reprend les résolutions onusiennes 242 et 338 sans aller plus loin, ne mentionne pas les efforts qu'il faudra fournir pour traiter certains dossiers du conflit tels que le statut de Jérusalem, le destin du Golan syrien et des fermes de Shabea dans le sud du Liban et la question des réfugiés palestiniens par le gouvernement saoudien.

L'affaire des facilités bancaires

l L'économiste M.Fahd El Fanek, constate dans le journal Al Ra'i que les banques jordaniennes sont particulièrement réputées avant d'accorder des crédits, pour exiger des garanties notamment les garanties foncières et ce malgré les difficultés de conversion en liquide. Alors que dans les pays développés la garantie pour accorder un crédit, c'est avant tout la rentabilité du projet proposé.

La crise dans le secteur médiatique jordanien

l M.Nabil El Sherif du journal Adusstour, commente le débat sur l'avenir des médias jordaniens. Le décret royal pris il y a six mois qui exigeait la disparition du ministère de l'Information, n'empèche pas le ministre d'exercer encore aujourd'hui ses activités.

La véritable question est : Quels médias voulons-nous pour notre patrie ?

La couverture médiatique faite par la presse du dernier scandale financier jordanien montre clairement la confusion qui domine la scène médiatique jordanienne.



Marseille,16Mars2002
A.Al Husban et B.Kilani
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com