A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Clin d’œil La neige

Il neige ! Les yeux des enfants pétillent de joie à la vue des flocons blancs qui voltigent dans le ciel.

Le visage de la capitale et de quelques villes du Nord de la Jordanie a totalement changé en quelques heures. C’est un ravissement de voir la nature vêtue de ce manteau blanc. Les enfants, impatients, s’empressent de jouer. Les bonshommes de neige se multiplient, les échos des cris de joie résonnent à travers les quartiers.

Les mains commencent à faire mal, les doigts sont rouge-sang, mais on reste quand même dans le froid pour ne rien rater de cet événement rarissime.

Dans les maisons, autour d’une source de chaleur, les familles se regroupent. On discute ensemble, chose dont on a perdu l’habitude. On rit, on joue, on parle de sujets sérieux, bref, on papote. Les téléphones n’arrêtent pas de sonner. Une atmosphère gaie règne dans les maisons. Enfermé à la maison, on répare ce que l’on a retardé des années durant : utiliser le nouveau gril que l’on avait totalement oublié ou installer ce lustre longtemps négligé dans un coin de chambre. Les maisons sentent bon les plats traditionnels, ces plats qui demandent beaucoup de temps et de patience. Les gâteaux sont alléchants et les spécialistes des régimes ont dû baisser les bras devant de telles tentations. Les antennes paraboliques, recouvertes de neige, ne fonctionnent plus. On revoit les programmes de la chaîne locale, si longtemps oubliée. L’euphorie a gagné les plateaux de télévision. On y parle sans cesse de la météo. La joie se lit sur les visages des présentateurs. Mais tout en décrivant le beau paysage hivernal jordanien, ils préviennent les citoyens des dangers du froid. Les agents de la police nationale, invités quotidien de l’émission « spéciale neige », répètent inlassablement des conseils de sécurité et de premiers secours.

Mais qui oserait sortir en voiture dans de telles conditions météorologiques ? Il faudrait être fou ou cascadeur pour se risquer ainsi ! Dans notre capitale jordanienne, il ne neige que trois jours par an et nous ne sommes donc aucunement préparés techniquement à faire face à la neige.

La seule journée du 25 février a été marquée par 86 accidents routiers ! Est-ce la neige la seule responsable ? On croit que le code de la route ne s’applique pas les jours de neige ! Durant le journal de 20 heures, on interroge certaines personnes qui jouent dans la rue en pleine tempête de neige. Une femme dit : « Je suis venue avec ma famille du district de Zarqa juste pour jouer avec la neige. » Je suppose qu’elle est venue en voiture ! Imaginez-vous une famille entière dans une voiture en route dans de telles conditions. C’est du suicide ! Les avertissements des médias n’ont donc servi à rien ! Pourtant, ces personnes qui ont travaillé, alors que la population était en congé, ne sont pas sorties de chez elles pour veiller sur des personnes irresponsables… Le troisième jour, la neige commence à fondre peu à peu. Les routes auparavant impraticables s’ouvrent doucement à la circulation grâce au travail acharné d’hommes courageux. Les gens sortent pour mettre en marche leurs voitures. On balaie les entrées des maisons. C’est comme si toute la population s’était réveillée d’une hibernation. Quelques enfants infatigables jouent encore et profitent de ces vacances « bonus » jusqu’à la dernière minute.

L’année dernière, un énorme blocage a eu lieu sur quelques autoroutes. Je connais personnellement une cendrillon, qui, après avoir passé six heures enfermée dans sa voiture, est rentrée chez elle à minuit pile ( mais avec ses bottes ) ! Sans le portable bien chargé et une voiture pleine d’essence, cette anecdote aurait pu tourner en catastrophe. De cette expérience amère, beaucoup de gens ont appris. Le nombre de cendrillon cette année a nettement diminué.

De petits ruisseaux sillonnent maintenant les ruelles d’Amman. C’est dommage que toute cette eau, issue de cette neige si généreuse, ne soit pas proprement canalisée. Un tel gaspillage est inadmissible pour un pays qui a tant besoin d’eau comme le nôtre.

Mon cher bonhomme de neige, tu fonds doucement. Je souhaite que si tu reviennes l’hiver prochain, nous soyons mieux préparés à te recevoir. Espérons.

Amman,11Mars2003
Adjnadine SAMRAN
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com