A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

L'affaire de corruption...

L'affaire de corruption qui a coûté à l'économie jordanienne plusieurs dizaines de million de dinars et l'implication de plusieurs personnalités politiques, ont fait l'objet de nombreux commentaires dans la presse écrite de la semaine dernière.

JORDAN (Star) - L'affaire de corruption qui a coûté à l'économie jordanienne plusieurs dizaines de million de dinars et l'implication de plusieurs personnalités politiques, ont fait l'objet de nombreux commentaires dans la presse écrite de la semaine dernière. Tandis que certains journalistes ont réclamé l'application ferme et stricte de la loi à toutes les personnes impliquées dans cette affaire, d'autres ont souligné l'urgence d'une réforme politico-administrative, mettant l'accent sur l'élaboration d'une gamme d'outils juridiques pour combattre la corruption.

Malgré ses préoccupations concernant les derniers développements de l'affaire de corruption bancaire, la presse jordanienne n'a pas manqué de commenter certains éléments de l'actualité régionale et internationale. Tandis que des articles de mise en garde contre une nouvelle aventure militaire américaine contre les pays arabes, notamment contre l'Irak, continuent de paraître, d'autres articles ont traité du calendrier du prochain sommet arabe à Beyrouth et expriment leur inquiétude face à la politique d'escalade militaire adoptée par le Premier Ministre israëlien.
La corruption et l'institution

Le journal Al Ra'i dénonce sévèrement cette affaire de corruption.

Agé de 31 ans, Majd Al Shamayleh travaille avec quelques partenaires dans le business depuis cinq ans. Pendant ces cinq ans, il a réussi à avoir la confiance de nombreuses institutions financières lui permettant ainsi d'obtenir plus de cent millions de dollars de crédit.

Il est certain que ce jeune homme d'affaires n'a pu travailler sans le soutien de certaines institutions .La corruption est devenue une institution, avec ses règles, ses outils et ses accès aux médias.

La corruption et le développement

* En traitant le même sujet que M.Masarwah, M.Nabil Al Sharif considère que la corruption et le développement profite toujours aux mêmes. La corruption fait qu'un petit groupe de la population profite du développement économique alors que la majorité en reste privée. La corruption ressemble à une éponge qui absorbe les fruits du développement en faveur d'un petit groupe de la population.

Il est évident que les Jordaniens se sont réjouis en apprenant les mesures exigées par le roi pour lutter contre la corruption.

L'investissement et la lutte contre la corruption

* Dans le journal Al Ra'i l'économiste Fahd Al Fanek commente les effets pervers de la campagne contre la corruption et exprime l'inquiétude de certains milieux économiques qui craignent que la révélation des détails du dossier fasse fuir les investisseurs.

En s'opposant à cet argument, M.Al Fanek considère que la vérité est tout à fait autre. Ce sont le silence et la tolérance envers la corruption et les corrompus qui feront perdre confiance au investisseurs.

Grâce aux mesures mises en place, souhaitons que la confiance soit restaurée.

Les préparatifs en vue d'une agression contre l'Irak

* Dans le journal Adusstour, M.Hossam Ayesh constate que les Etats-Unis réemploient à nouveau le terme de " communauté internationale " pour justifier leur projet d'agression contre l'Irak.

Il est évident que l'argument des armes de destruction massive ne représente qu'un prétexte pour s'attaquer à ce pays et que l'Irak accepte ou refuse le retour des équipes d'inspection de ses armes, ne changera en rien la décision des Américains.


Marseille,02Mars2002
A.Al Husban et B.Kilani
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com