A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Humanitaire Entre deux déserts, l’attente des réfugiés

Ruweished - Situé entre les frontières de Jordanie et d’Irak, un "no man’s land" accueille depuis le mois d’avril de cette année, des hommes et des femmes qui ont fui les persécutions en Irak.

C’est dans un camp établi par le Haut Commissariat pour les Réfugiés (HCR) que ces réfugiés sont arrivés après avoir tout laissé derrière eux : passé, vie, travail, sécurité et souvent famille.

Le HCR ainsi que le gouvernement jordanien, sont ainsi responsables des réfugiés enregistrés dans ce camp. C’est de leur ressort de trouver pour ces réfugiés un pays dans lequel ils pourront vivre en paix.

Quelques 350 tentes sont plantées dans le sol aride, hébergeant ainsi 1250 personnes dans ce vaste désert qui s’étend entre les deux pays. Le camp est un véritable mélange de nationalités, d’ethnies et de religions différentes.

En effet, dès leur arrivée au camp, des groupes de réfugiés qui ont tendance à se rassembler selon leurs origines et leurs aspirations communes, se forment spontanément. Irakiens, Palestiniens, Egyptiens, Marocains, Soudanais, Somaliens, Iraniens ( Perses ), et ‘Mujahedeens’ confondus viennent chercher la liberté et la sécurité au camp

Ce qui les unis, c’est l’espoir d’un futur meilleur. Malgré cet espoir qui les fait vivre, un sentiment inévitable de frustration et d’amertume semble envahir ces personnes qui, face aux obstacles de la vie quotidienne, ne parviennent pas à obtenir des solutions immédiates à leurs problèmes. Rolf Borgos, travaillant au bureau HCR installé à Ruweished, à proximité de la frontière irakienne, explique au Jourdain qu’afin d’aider ces réfugiés à trouver un pays où ils pourront vivre en sécurité, il faut prendre en considération les besoins de chacun. "Les facteurs inhérents au passé de chaque individu sont des critères décisifs concernant leur réintégration", soutient M. Borgos. En effet, les Palestiniens courent un risque s’ils retournent en Irak.

La plupart ont dû évacuer leurs maisons à Bagdad sous les menaces de leurs propriétaires qui les ont chassés. De plus, le peuple irakien affirme que les Palestiniens n’ont plus leur place en Irak depuis que Saddam Hussein, qui les protégeait, n’est plus au pouvoir. Les négociations du HCR avec le gouvernement jordanien sont maintenant closes. Les frontières de la Jordanie sont désormais fermées à ces réfugiés qui se retrouvent coincés entre deux pays jusqu’à ce qu’une solution convenable leur soit proposée.

"Chaque groupe a des revendications différentes, ainsi il n’est pas facile de fournir à chacun des solutions et des propositions de réinstallation qui les satisfont", rajoute M. Borgos. Les différences d’aspiration concernant le futur immédiat des réfugiés se reflètent dans les opinions diverses des groupes présents dans le camp. Les Irakiens désirent obtenir un droit d’entrée et un permis de séjour pour la Jordanie, alors que les Palestiniens veulent rentrer dans leur pays d’origine, un état palestinien libre. Les Iraniens, quant à eux, préfèrent quitter le Moyen-Orient et recommencer leurs vies en Europe, aux Etats-Unis ou en Australie.

"En aucun cas nous ne rentrerons en Iran" affirme un Iranien, père de deux enfants, arrivé au camp il y a maintenant deux mois. "Nous n’y sommes plus en sécurité et j’ai peur pour l’avenir de mes enfants". La peur des représailles sous le régime actuel auquel ils s’opposent, empêche les Iraniens de rentrer chez eux.

Cette angoisse latente du retour à la maison représente un obstacle important pour eux, et ils refusent donc d’obtempérer et d’accepter les propositions de placement fournies par le HCR. Ces Iraniens sont en réalité des Kurdes venant de la région Centre-ouest de l’Iran. Cette ethnie est majoritaire dans le camp de Ruweished ; leur nombre atteint 1100 personnes, soit 88% de réfugiés kurdes Iraniens sur la population totale du camp. La plupart viennent d’Al Tash, situé à 130km à l’ouest de Bagdad.

Le camp de réfugiés d’Al Tash a été établi en 1983, et certains de ces Iraniens y vivent maintenant depuis 20 ans. Mais la proximité d’Al Tash avec Bagdad et avec leur pays d’origine conduit les Iraniens à fuir et à vouloir se réfugier en Europe. La cohabitation entre kurdes Iraniens et kurdes Irakiens est difficile. En effet, les divergences politiques entre les deux groupes ne font qu’amplifier les problèmes de réintégration en Irak ou en Iran.

Cependant, une solution se profile à l’horizon. En effet, la Suède, les Etats-Unis et l’Australie ont récemment accepté d’analyser le profil des réfugiés demandeurs d’asile. Ces pays travaillent désormais en collaboration avec le HCR pour garantir aux réfugiés du camp une réinstallation afin qu’ils puissent débuter une nouvelle vie dans un environnement de sécurité.


Amman,30Juin2003
Anouck Bronee
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com