A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

L'actualité vue par la presse jordanienne

Quant à la relation entre la pauvreté et la politique de réforme exigée par le FMI et adoptée par le gouvernement jordanien, le rapport de la Banque Mondiale révèle que la libéralisation du commerce et la dévaluation du dinar en 1989

JORDAN (Star) - L'évènement le plus commenté par la presse jordanienne de la semaine dernière est la tenue du sommet arabe à Beyrouth. On peut dire que plus de 70% des commentaires se sont concentrés sur les circonstances de la tenue de ce sommet ainsi que sur ses conséquences sur l'avenir du Proche-Orient. Certains pigistes ont sévèrement critiqué le déroulement du sommet notamment le retrait de la délégation palestinienne, suite à la décision du président du sommet de ne pas diffuser en direct le discours de Yasser Arafat. L'absence de plusieurs chefs d'états arabes a été aussi commentée par les analystes jordaniens.

Sur le plan local, la presse jordanienne continue à commenter presque les mêmes dossiers que les semaines précédentes : la corruption, le systême bancaire, la liberté d'expression, les prochaines législatives, la relation entre la pauvreté et le chômage, et l'augmentation des frais de l'assurance.

Sur le plan régional, la presse jordanienne a beaucoup commenté l'absence du président palestinien au sommet de Beyrouth et la détérioration de la situation en Cisjordanie.

L'histoire n'est ni belle ni juste

Voilà le titre de l'article signé par le grand poète palestinien Mahmoud Darwich paru dans le journal Al Ra'i. On le sait, l'histoire n'est ni belle ni juste, c'est pourquoi notre principale tâche consiste à l'humaniser.

La question palestinienne ne représente pas un conflit entre deux existences comme le veut le gouvernement israélien "nous ou bien eux", mais elle représente une lutte contre l'occupation.

En tant que Palestinien, nous réclamons notre droit à vivre dans un Etat indépendant sur les territoires occupés par Israèl depuis 1967, y compris Jérusalem est ainsi qu'une solution juste pour la question des réfugiés et mettre fin à la politique de colonisation pratiquée par tous les gouvernements israéliens depuis 67.

Le sommet arabe de Beyrouth

"Vu l'incapacité des pays arabes a assurer la présence du président palestinien au sommet de Beyrouth, on peut dire que le sommet a conclu ses activités avant même de les commencer", voilà la conclusion que M.Uraib Al Rintawi souligne dans le journal Adusstour.

L'absence de la moitié des chefs des Etats arabes ainsi que celle du président Egyptien et du roi Abdullah II, pourtant concernés par le conflit arabo-israélien, ne signifient pas pour autant que ce sommet ait perdu sa légitimité morale.

Selon les observateurs, l'absence de ces chefs d'Etats, alliés proches de Washington, est considérée comme un message de protestation destiné à l'administration américaine. Après avoir affaibli ses alliés arabes modérés, Il est évident que la politique américaine renforce la position des extrémistes au Proche-Orient.

Entre deux Beyrouth

M.Rashad Abou Shawer évoque dans le journal Adusstour les deux images de Beyrouth à deux dates différentes." Entre Beyrouth en 1982, envahie par l'armée israélienne et le dernier sommet arabe de Beyrouth, il y a quelque chose en commun : Ariel Sharon. Lors de l'invasion du Liban, Sharon était ministre de la défense en 1982 et il est devenu Premier ministre en 2002. Entre les Arabes de 1982 et ceux de 2002 il y a une continuité. Les Arabes ont montrés leur indifférence et leur faiblesse lors de l'invasion de Beyrouth en 1982 et ne peuvent rien faire aujourd\'hui contre l'agression israélienne en Palestine".

Le tandem chômage et pauvreté en Jordanie

Les rapports de la Banque Mondiale montrent qu'il n'y a pas de cause à effet entre la pauvreté et le chômage en Jordanie comme c'est le cas dans d'autres pays arabes ou étrangers. La pauvreté en Jordanie concerne plutôt les petits salaires pour lesquelles une revalorisation serait nécessaire. Voilà la conclusion principale du rapport commenté par M.Khalil Ali'an dans le journal Al Ra'i.

Quant à la relation entre la pauvreté et la politique de réforme exigée par le FMI et adoptée par le gouvernement jordanien, le rapport de la Banque Mondiale révèle que la libéralisation du commerce et la dévaluation du dinar en 1989 ont conduit à la hausse des prix des marchandises sur le marché jordanien, ayant pour conséquence un accroissement de la pauvreté.

Des femmes pour le Parlement

L'analyste et l'écrivain M.Fakhri Qu'war commente dans le journal Al Ra'i le débat sur la représentation féminine au parlement. C'est une question complexe dans notre société, les hommes maîtrisant le budget destiné à financer la candidature des femmes. Ainsi l'homme maîtrise et manipule le rapport entre la femme et le reste de la société. De plus, la jalousie pousse l'homme à tout faire pour empêcher sa femme de lui être supérieure dans la hiérarchie sociale.


Marseille,06Avril2002
A. Hakim Al Husban et B.Kilani
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com