A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Arts et cultures : Quand Paris nous est conté…

Sous le patronage de S.E. le Maire d’Amman, M. Nidal Al-Hadid, et en présence de S.E. l’Ambassadeur de France en Jordanie, M. Jean-Michel Casa, l’exposition photographique intitulée ‘Objectif Paris’ a été inaugurée le 19 avril dernier dans les galeries de la Mairie d’Amman à Ras-al-Ain. Reportage du Jourdain.

Conçue par la Mairie de Paris, cette exposition regroupe pas moins de 88 photographies de la capitale française à travers cinq collections de musées parisiens (Musée Carnavalet, Bibliothèque historique de la Ville de Paris, Fonds Municipal d’Art Contemporain, Maison européenne de la photographie, Musée d’Art Moderne)

Elle présente les travaux d’artistes et de maîtres de l’art photographique, de Gabriel Loppé (1900) à Michael Kenna (1998), en passant par A.Kertesz, Brassaï, E.Boubat, H.Cartier-Bresson, Doisneau, William Klein, Franck Horvat, Marc Ribout, Willy Ronis… « C’est un siècle de photographie que nous allons faire voyager à travers le monde pendant cinq ans », explique au Jourdain Odile Froument, Chargée de Mission à la Direction Culturelle de la Mairie de Paris. « Il s’agit de tirages reproduits à l’identique, selon les mêmes procédés techniques employés par les photographes ; les originaux étant conservés dans leur musée respectif », ajoute-t-elle.

C’est derrière l’objectif d’une cinquantaine de photographes de renom que l’on découvre la ville de Paris : Au petit matin, dans la pleine effervescence de la journée, au crépuscule ou au cœur d’une nuit magique, pour saisir la lumière romantique, fantasmagorique, d’une ville si séduisante réputée être photogénique. C’est l’expérience réalisée par une cinquantaine de photographes en apportant chacun leur regard et leur appréhension de la ville depuis le début du XXe siècle. L’œil s’arrête sur un détail, l’esprit s’envole et le photographe raconte. Chaque pierre, chaque objet, chaque lieu est une histoire. Le photographe interprète les signes, les indices cachés dans l’architecture, dans le quotidien si banal d’un quartier. Les façades, les vitrines, le mobilier urbain parlent de Paris et de son histoire. Les images font corps comme les vignettes d’un puzzle et s’articulent pour conter la ville, son histoire collective, ses histoires individuelles. Les destins se croisent sur les pavés humides et Paris est montré dans sa splendeur passéiste et son mystère d’aujourd’hui.

Photographier Paris à l’aube du XXIe siècle est un pari où chaque photographe est confronté aux images du passé. Brassaï (1899-1984), par exemple, connu pour ses photographies de Paris la nuit, a commencé son travail de photographe quand il a emprunté l’appareil de son ami, André Kertész. Avec l’œil de son appareil photo, il prend des photos de la haute société, mais aussi de la vie des quartiers populaires utilisant des techniques différentes. Intrigué par la lumière, il s’est servi des reflets créés par l’eau et les miroirs.

Toute l’histoire de la photographie se résume au même discours tenu durant des décennies par les photographes et les critiques : La photographie est un art, au même titre que les autres, mais différent des autres. Pour William Klein (né en 1928), la photographie n’a jamais été une fin en soi, seulement un moyen comme un autre de vivre dans les mouvements du monde : « Le geste de photographier est pour moi un moment de transe, où l’on peut saisir plusieurs centaines de choses qui se passent en même temps et que l’on sent, que l’on voit, consciemment ou non. »

Cette exposition itinérante suscitant l’admiration et la réflexion vient d’être présentée au Koweït, puis après un séjour de trois semaines à Amman, partira à Damas, Beyrouth, Jérusalem et peut-être à Athènes pour les Jeux Olympiques d’août prochain. Elle sera présentée dans les années à venir en Asie, puis en Amérique du Sud.

Il ne reste plus qu’à se laisser emporter par le travail des photographes séparés dans le temps et l’espace, qui avec une subjectivité propre, révèlent une facette de Paris. A ne pas manquer...

Galeries de la Mairie d’Amman
Exposition ‘Objectif Paris’ ouvertegratuitement au public jusqu’au 9 mai.



Amman,26Avril2004
Dominique Bentrovato
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com