A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Le savon de Marseille prend un bain de jouvence

Ce produit naturel aux propriétés dermatologiques multiples retrouve le chemin des salles de bain. Il se décline désormais en plusieurs parfums : anis, lavande, pamplemousse... S'ils sont moins nombreux que dans le passé, les maîtres savonniers expédient toujours dans le monde entier.

Pour mon père, rien d'autre n'a jamais existé que le savon de Marseille. Je me souviens des matins où il se rasait, avec son blaireau, en faisant mousser son savon.

Il a donné sa vie pour cette savonnerie et nous essayons de perpétuer son esprit." Daniel Boetto préside désormais avec son frère Laurent aux destinées de la savonnerie Le Sérail, dans les quartiers nord de Marseille. Les locaux sont restés strictement les mêmes depuis 1949 et ça se voit. A l'heure des usines ultramodernes, aux sols impeccables et aux murs immaculés, cette petite unité artisanale d'une quinzaine de personnes semble un rien anachronique.

Si sa voisine La Compagnie du Savon de Marseille, née en 1850, a connu des rénovations au gré des changements d'actionnaires, Le Sérail veut, elle, respecter la tradition dans les moindres détails, comme, à Salon-de-Provence, Marius Fabre, fondée en 1900, ou la Savonnerie Rampal-Patou, créée en 1907. "Notre seule concession à la modernité a été de quitter le fuel pour le gaz pour faire chauffer les chaudrons", explique Marie-Hélène Fabre-Bousquet, petite-fille de Marius Fabre.

Une composition fixée depuis 1688

Régulièrement, les unes et les autres accueillent des visiteurs et des acheteurs du monde entier, pour découvrir les secrets de fabrication d'un produit dont les origines remontent aux Gaulois... Ils se servaient, en effet, d'une pâte, mélange de cendres de hêtre et de suif de chèvre, pour laver leur linge et colorer leurs cheveux en roux. C'est en 1371 qu'est recensé le premier savonnier marseillais officiel, Crescas Davin. L'industrie du savon n'émerge, elle, en Provence, qu'au XVIe et au XVIIe siècle. Toutes les matières premières se trouvent sur son territoire : les oliviers dans les Alpilles qui vont donner l'huile nécessaire à sa fabrication, la soude en Camargue où elle pousse sur ses terrains salés. En 1660, la production annuelle des sept fabriques recensées à Marseille est estimée à 20.000 tonnes. Désireux de protéger la qualité du produit que le petit peuple a déjà baptisé "savon de Marseille", Colbert décide d'en fixer les caractéristiques dans un édit, en 1688. Les contrevenants risquent de se voir chassés de Provence !

A la veille de la Révolution française, la cité phocéenne abrite une quarantaine de savonneries, puis une soixantaine vers 1815. La croissance des importations d'huiles de palme, de coprah, d'arachide, etc., via le port de Marseille, accélère encore l'essor de cette industrie. Les modes de fabrication se précisent, se rapprochant de ceux utilisés de nos jours, la mécanisation arrive, la production monte jusqu'à 180.000 tonnes ! En 1924, Marseille, première productrice française, abrite 108 savonneries, Salon-de-Provence, 14. Elles ne sont plus que 5 aujourd'hui sur les deux villes. Entre-temps, l'invention de la machine à laver, des détergents chimiques... a eu raison de la vedette des anciens lavoirs et lessiveuses ! Et Marseille rate l'opportunité d'une formidable reconversion, puisqu'un chimiste marseillais invente en 1909 la poudre à laver et la commercialise sous la marque Persil. Mais l'innovation ne rencontre pas, à l'époque, son public...

Un cube estampillé sur ses 6 faces

"A la base, il existe deux types de savons, explique Marie-Hélène Fabre-Bousquet. Le vert contient de l'huile d'olive, additionné d'huile de coprah, de palme ou d'arachide, le blanc est obtenu sans huile d'olive. Le savon extra-pur comprend 72 % de ces huiles 100 % végétales, aucun colorant, aucun adjuvant de synthèse". Le mélange des huiles et de la soude - l'empâtage ou saponification - s'effectue dans un chaudron, à une température de 100° à 120°, durant dix jours. Sous l'effet de la soude et de l'ébullition, les huiles se transforment en pâte. Une pâte qui est ensuite lavée, débarrassée des impuretés et des traces de soude, puis transférée encore chaude dans des "mises", vastes moules en ciment à même le sol, dans lesquelles elle commence à durcir.

Le découpage en pains de 35 à 50 kilos, selon les fabricants, s'effectue au bout de 48 heures, alors qu'elle est encore souple. Puis ces pains sont divisés en barres et en cubes de 400, 500 ou 600 grammes. "Ce second découpage s'effectue chez nous avec une machine équipée de cordes à piano", précise Daniel Boetto. S'opère alors le séchage définitif à l'air libre et l'estampage, par lequel chaque fabricant appose sur les six faces du cube (un signe de reconnaissance du "vrai" savon de Marseille) son nom et sa marque. Pour les savonnettes, l'élaboration, plus rapide, se réalise avec l'appui d'une "boudineuse", à partir de copeaux de savon déshydratés, puis parfumés. Quant au savon noir, idéal pour le ménage, la potasse remplace la soude.

Un produit écologique

"Le savon de Marseille est un produit naturel, sain, excellent pour la peau et totalement biodégradable. Nous avons ressenti un véritable coup de foudre pour le savoir-faire qu'il implique et pour son histoire", confie Irène Plot qui, avec son mari Jean-Louis, a repris en 2004 la Savonnerie Rampal-Patou dont le descendant des fondateurs allait sur ses 87 ans. Ces propriétés et beaucoup d'autres (lire encadré) offrent aujourd'hui au savon de Marseille une nouvelle vigueur. Les consommateurs se montrent plus soucieux de leur bien-être corporel, plus attentifs à la composition des produits, à leur origine, à leur impact sur l'environnement... Le savon répond à leurs préoccupations d'autant qu'il se décline désormais en plusieurs parfums : anis, lavande, pamplemousse, chèvrefeuille, muguet, melon, orange, tilleul, figue ou verveine... Pour Marius Fabre qui a créé un musée sur son site web, les designers Hopkins et De Virieu ont même entrepris de le revisiter sous forme de "savon brosse" ou de "savon élastique" (la brosse ou l'élastique est intégré dans le savon) et de barre "zigzag" cassable qui permet de s'approvisionner au fur et à mesure de ses besoins...

Jean-Christophe Barla, à Marseille

Un savon bon à passer
Les bienfaits du savon de Marseille remontent à la nuit des temps... et dans nos sociétés industrielles et modernes, ils ont parfois été oubliés. Les anciens soutiennent cependant qu'un cube de savon de Marseille placé au fond du lit ou des copeaux disposés sous le matelas préviennent des crampes et des rhumatismes. En dentifrice, il serait excellent pour les gencives. Il soignerait et désinfecterait les plaies. Comme détachant sur du linge, il s'avérerait beaucoup plus efficace que ses concurrents chimiques. Enfin, laver les vêtements d'un nourrisson au savon de Marseille le prémunirait de nombre d'irritations et d'allergies.


Marseille,01Août2005
Rédaction
La Tribune


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com