A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Régimes de retraite dans la région Mena - L’urgence des réformes

· Une restructuration financière s’impose selon un récent rapport de la BM
· Femmes et personnes âgées, une cible prioritaire


Il faut réformer les régimes de retraite. Tel est le principal message d’un récent rapport de la Banque mondiale sur la région Mena publié le 23 août 2005. C’est la première étude régionale portant sur plus de 30 régimes de retraite (cf.www.leconomiste.com) dans 13 pays notamment le Maroc.

Pour rattraper son retard le gouvernement marocain a entrepris depuis dix ans une réflexion sur ses régimes de retraite. Elle a abouti sur des réformes importantes comme l’intégration des régimes internes vers un organisme spécialisé de gestion des retraites. Enclenchée en 2002, cette opération de transfert concerne l’ensemble des établissements et entreprises publics. Il s’agit notamment de l’OCP, l’ONE, l’ONCF et l’Odep. «La crise du régime des retraites est souvent associée au vieillissement de la population. Alors que dans la région Mena où 60% de la population est jeune, les régimes de retraite connaissent déjà des difficultés financières».

Cette déclaration grinçante du vice-président de la BM pour la région Mena rappelle que les problèmes liés aux régimes des retraites ne sont pas toujours d’ordre démographique mais aussi structurel. Le Maroc qui, avec l’Egypte et le Liban, fait figure d’élève exemplaire dans ce rapport avait déjà effectué une étude alarmante sur la santé financière des caisses de retraite notamment la RCAR.

L’état des lieux financier relaté dans le rapport de la BM, indique que si «les pays de la région Mena sont différents quant à leur situation économique et politique, leurs systèmes de retraites quant à eux connaissent d’importants problèmes liés à la conception et aux structures». Une analyse qui met en exergue les problèmes des régimes de retraite à savoir le faible taux de couverture, la fragmentation de leur administration et de leur conception. Les politiques de gouvernance sont aussi, pointées du doigt notamment en matière d’investissements risqués. Des facteurs qui ont des incidences négatives sur les incitations et sur l’équité. En moyenne, les travailleurs, à la fin d’une carrière complète, bénéficient d’une pension équivalent à 80% de leur revenu. Ce taux est beaucoup plus élevé que les pensions promises dans 24 pays à revenu élevé, où les pensions représentent en moyenne 57 % des revenus pendant la vie active.

Encore que la réforme du régime de retraites n’a pas progressé au même rythme dans l’ensemble de la région Mena. Certains pays comme l’Algérie et la Libye en sont au tout début du processus de réforme. Quant à la Tunisie et le Yémen, les débats sont avancés, mais une stratégie cohérente n’est pas encore arrêtée. Tandis que des pays comme le Maroc, l’Egypte, le Liban et la Jordanie ont déjà promulgué des législations novatrices tout en introduisant des réformes structurelles. Rappelons à cet effet la loi 17-02 sur la retraite anticipée récemment introduite dans la législation marocaine relative aux régimes de retraite. Il s’agit dans ce cas précis de mettre en place une pension complète attribuée comme si le salarié a atteint 60 ans.

Le rapport aborde également la question de l’égalité hommes/femmes au sein des systèmes de retraite. Au Maroc, comme dans d’autres pays de la région d’ailleurs, le régime des retraites est axé sur une politique qui repose sur l’hypothèse que les hommes sont les principales sources de revenu des ménages. Ainsi toute modification des régimes actuels affectera davantage les femmes que les hommes. Par conséquent, les décideurs devront mettre au point des mécanismes qui tiennent compte de l’impact potentiel de telles réformes sur les femmes.

Moralité finale du rapport, c’est qu’il n’y a pas de solution unique. Les pays ont le choix entre différents éléments de régimes de retraite efficaces en fonction de leurs besoins. S’ajoute à cela «la nécessité de continuer de réduire la pauvreté et de protéger les populations âgées vulnérables des crises économiques et sociales » conclut Robert Holzmann, directeur du Groupe de la protection sociale à la BM.
Nos réformes de retraites sont-elles inspirées par cette vision? Seul l’avenir nous le dira!

Casablanca,29Août2005
Rédaction
L'Economiste


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com