A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

La kamikaze d'Amman passe aux aveux à la télévision jordanienne

Une Irakienne capturée par les autorités jordaniennes a avoué à la télévision avoir tenté de se faire exploser aux côtés de son mari dans un hôtel d'Amman cette semaine.

La capitale jordanienne a été le théâtre mercredi de trois attentats suicide qui ont fait 54 morts en plus des kamikazes au Hyatt, au Radisson et au Days Inn.

"Nous sommes entrés dans l'hôtel. (Mon mari) s'est mis dans un coin et moi dans l'autre. Il y avait un mariage dans l'hôtel. Il y avait des femmes et des enfants", a déclaré dimanche cette femme, qui s'appelle selon la police Sadjida al Richaoui, dont les aveux ont été diffusés par la télévision publique jordanienne.

"Mon mari a exécuté l'attentat. J'ai tenté d'actionner le détonateur, et cela n'a pas marché. Les gens ont commencé à courir, et j'ai couru avec eux", a-t-elle ajouté. Elle portait un foulard islamique blanc, une robe noire et ce qui ressemblait à une ceinture d'explosifs.

On ignore dans quelles circonstances Richaoui est passée aux aveux. S'exprimant avec un accent irakien, elle a déclaré être originaire de Ramadi, dans le triangle sunnite à l'ouest de Bagdad.

Cinq à dix kilos d'explosifs chacun

Selon des organisations de défense des droits de l'homme, la police jordanienne recourt à la force pour arracher des aveux aux détenus, mais Richaoui a paru calme sur les images diffusées à la télévision, où elle a montré, debout, ce qui semblait être sa ceinture d'explosifs.

Des responsables ont fait savoir que Richaoui était la soeur de Samir Moubarak Atrous Richaoui, un ancien lieutenant - aujourd'hui mort - de l'activiste jordanien Abou Moussab Zarkaoui, qui dirige l'organisation Al Qaïda en Irak.

Le groupe a revendiqué les attentats dans un communiqué publié sur internet affirmant qu'un couple marié et deux autres hommes, tous des Irakiens, avaient perpétré ces attentats dans des hôtels fréquentés par des diplomates et par des employés d'entreprises occidentales impliquées en Irak.

La plupart des victimes des attentats d'Amman étaient toutefois des Jordaniens venus célébrer des mariages.

Dimanche, le vice-Premier ministre jordanien, Marouane Mouacher, a fait savoir que les kamikazes venaient de la province de l'Anbar, dans l'ouest de l'Irak, un fief de l'insurrection sunnite frontalier de la Jordanie.

Arrivés en Jordanie quatre jours avant les explosions, ils portaient chacun une ceinture contenant cinq à dix kilos d'explosifs, a-t-il précisé.

Dispositif policier renforcé à Amman

Les trois hommes qui se sont fait exploser sont Safar Mohamed Ali, Raouad Djassim Mohamed Abid et le mari de Richaoui, Ali Hussein Chimeri.

Dans un entretien accordé à la chaîne américaine CNN, le roi Abdallah de Jordanie a déclaré samedi que les kamikazes venaient probablement d'Irak ou de Syrie. La Syrie est déjà accusée par les Etats-Unis de laisser des activistes s'infiltrer de son territoire en Irak.

Le conseiller à la sécurité nationale de l'Irak, Mouaffak Roubaïe, a affirmé dimanche que la quasi-totalité des kamikazes qui opéraient en Irak avaient pénétré dans ce pays via le territoire syrien, et il a exhorté les services de sécurité syriens à "faire cesser le passage de kamikazes de la Syrie à l'Irak.

La Jordanie, proche alliée des Etats-Unis et, avec l'Egypte, le seul pays arabe à avoir signé un traité de paix avec Israël, avait auparavant été épargnée par les attentats d'Al Qaïda.

Mais les autorités jordaniennes avaient fait savoir que Zarkaoui, dont la tête est mise à prix à 25 millions de dollars, avait envoyé des hommes hors de l'Irak pour frapper d'autres pays. La Jordanie abrite une importante communauté d'exilés irakiens.
Plusieurs centaines de policiers ont été déployés dans les hôtels et les centres commerciaux de la capitale. Le ministre de l'Intérieur jordanien, Aouni Yarfas, a annoncé que le gouvernement renforcerait les lois antiterroristes.

La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, en tournée dans la région, doit effectuer lundi en Jordanie une visite qui n'était pas prévue initialement, pour présenter ses condoléances.

Amman,14Novembre2005
Rédaction
L'Express


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com