A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Euromed : Les enjeux de la conférence de Marrakech

· Ouverture aujourd’hui des travaux
· Au menu: Libéralisation agricole et négociations pour les services


Les partenaires du processus de Barcelone ont choisi Marrakech pour le suivi des recommandations formulées à la rencontre de Barcelone en novembre dernier.

Rencontre qui, rappelons-le, célébrait le 10e anniversaire du processus Euromed (www.leconomiste.com). Ces recommandations visent particulièrement à rattraper les défaillances, conséquences du non-respect des engagements pris en 1995 par les pays du Nord vis-à-vis de leurs partenaires du Sud. Ainsi, quelque 35 pays se sont entendus sur un programme de travail établi pour cinq ans. C’est dans ce contexte que s’ouvre aujourd’hui la cinquième conférence des ministres du Commerce euroméditerranéens. Jusqu’au 25 mars, les représentants des Etats du pourtour de la Méditerranée plancheront sur la mise en place du partenariat économique et l’instauration d’une zone de libre-échange en 2010. L’objectif est, notamment, la création d’emplois et le développement des investissements dans la zone sud. Si l’échange de marchandises y est fortement libéralisé, en revanche, la circulation des produits agricoles et des services n’est pas très fluide. Il s’agit donc d’accélérer le processus des réformes avec l’Union européenne pour, selon de nombreux observateurs, «aller plus vite».

Comme base de travail, rappelons la feuille de route pour la libéralisation des produits agricoles et de la pêche établie en avril 2005, et qui prévoit d’arriver à un haut degré de libéralisation pour les produits, y compris ceux transformés et de la pêche. Libéralisation qui se fera, selon le ministère du Commerce extérieur marocain, «de manière progressive tout en tenant compte des spécificités de chaque partenaire». A noter la reprise des négociations entre le Royaume et l’Union européenne en février dernier pour l’arrêt de nouvelles étapes de libéralisation sur la période 2007-2012. Des deadlines doivent être fixés à Marrakech.

La rencontre sera également marquée par le lancement officiel des négociations dans le domaine des services. Ce qui constitue le prolongement naturel de la libéralisation du commerce des marchandises, sur laquelle le Maroc a réalisé des avancées jugées considérables. L’harmonisation réglementaire et l’intégration régionale seront également à l’ordre du jour de cette conférence, ainsi que toute initiative visant à renforcer le cadre institutionnel et législatif du commerce.
Des rencontres sont par ailleurs prévues, à cette occasion, avec des chefs d’entreprises marocains et divers représentants de sociétés étrangères implantées au Maroc. L’objectif est d’étudier les moyens de renforcer les liens économiques entre les deux rives de la Méditerranée.

--------------------------------------------------------------------------------

Et l’Open sky?

L’Open sky, paraphé en marge de la première conférence ministérielle euroméditerranéenne sur les transports, organisée à Marrakech en décembre 2005, entrera en vigueur cette année. Très attendu, il prévoit notamment la suppression des limitations de nationalité et de capacité pour toutes les compagnies européennes et marocaines pour les liaisons entre l’Europe et le Maroc. Cela doit permettre aussi la libre circulation des services. Cette question sera certainement abordée ces trois prochains jours, lors de la Conférence des ministres du Commerce.

Casablanca,27Mars2006
Fatima El Ouafi
L'Economiste


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com