A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Gros plan sur... L’image qui vaut mille paroles!

La deuxième séance de Trottimage, qui aura lieu le samedi 11 novembre à 17h 30 invite le jeune public jordanien et francophone à la découverte de l’image.

Projetées sur grand écran dans la salle d’exposition du Centre culturel français, elles seront accompagnées d’un texte lu en français et en arabe.

Voilà une occasion d’entrer dans ce monde magique qui illustre si bien le nouveau courant de la littérature jeunesse française-: «-Bouche cousue-» et «-Le moulin à paroles.» Les détails avec Le Jourdain.

Albums et films, construction parallèle à voir et à entendre sont autant d’univers où la créativité des artistes donne lieu à une permanente innovation autour du thème de l’image fixe ou animée. Gigi Bigot et Pépito Matéo, conteurs comédiens bien connus, racontent l’histoire d’un enfant qui s’arrête de parler-: «-Bouche cousue-» avec toile de fond l’Algérie. La guerre a chassé les rêves de sa tête. Il suffira d’une étoile pour que les images fassent revenir les mots… Même la nature est révoltée devant l’enfant devenu muet. Les cadrages entre terre et ciel et le style très personnel de Stéphane Girel illustrent cette magnifique et touchante histoire. «-Le moulin à paroles-» est un moulin à café qui fait honneur à l’expression, puisqu’il ne peut s’empêcher de raconter des histoires que personne n’écoute. Les belles et sobres illustrations de Nicolas Bianco-Levrin suivent les déambulations du pauvre moulin qui se mettra à lire un livre.

Devenu conteur, son effet sur son entourage sera surprenant. Faire du beau pour les enfants comme pour les grands Dès les années 50, des artistes tels que André François, suivi par Toni Ungerer, Maurice Sendak ont contribué à faire sortir le livre pour enfants de son statut d’art mineur. Fini les clichés et autres images d’Epinal, les illustrations deviennent de véritables créations. Après 1968, inspirés par le monde de la publicité, François Ruy-Vidal et Etienne Delessert défendent l’idée de l’image forte destinée à faire réagir l’enfant. Peu à peu, une grande famille d’illustrateurs voit le jour en France abordant toute sorte de thèmes et de techniques-: peinture, photo, collage, montage ou albums animés.- La nouvelle génération d’illustrateurs, Claude Ponti, Elzbieta, Sara, Katie Couprié, Antonin Louchard, Christian Voltz, contribue à l’expansion d’un art qui n’a pas fini de régler ses comptes avec son enfance. Les conteurs arabes Malgré une longue tradition de hakawati, les albums pour enfants étaient assez rares dans le monde arabe.

Les histoires en langue classique étaient considérées comme difficiles et les mères ne pouvaient pas toujours les lire à leurs enfants. La Jordanienne Margo Malatjalian, écrivain, éditrice et formatrice veut combattre l’illettrisme grâce aux ouvrages pour enfants. “ Un rapport de l’UNESCO révélait que le plus haut taux d’analphabétisme se trouvait parmi le monde arabe et surtout chez les femmes. La lecture doit commencer tôt, et les illustrations doivent donner l’envie de lire. J’ai donc décidé d’écrire et de publier des histoires pour enfants”, déclare au Jourdain cette écrivain. Les thèmes abordés dans ses ouvrages ont une visée éducative et les dessins sont réalistes-: la pollution, la discrimination ou l’usage de la politesse.

Art en expansion, des créateurs arabes adaptent leur style à leur public. Suzanne Ghawi Nassar écrit des histoires sur Papa Noël, mais aussi la discrimination raciale, l’environnement ou comment accepter le décès. Des librairies spécialisées ont vu le jour, comme Hakawati et sa directrice, May Al-Ghazaleh. “ Pendant longtemps, les écrivains et à fortiori les illustrateurs pour enfants étaient mal considérés, voire moqués. De plus, nos clients préfèrent acheter des albums étrangers, en anglais ou en français, car ceux en arabe sont moins bien vus. Ceci était vrai, mais maintenant, la qualité des textes et des illustrations s’est beaucoup améliorée”, affirme-t-elle au Jourdain. Et de rajouter: “ De plus, de nombreux ouvrages étrangers sont dorénavant traduits en arabe.

Les mentalités changent. Un album pour enfant n’est pas futile, il est un trésor que la mère lit à la grande sœur, qui le lira plus tard à la petite sœur, qui à son tour le lira à ses enfants, etc.” Les images ont tous les pouvoirs Le concept actuel de l’album met l’enfant en face d’une œuvre qui reflète le monde contemporain à travers un prisme de couleur et de fantaisie. En occident, le livre d’image s’est débarrassé de ses visées pédagogiques pour se donner l’objectif plus simple du bien-être. L’image n’est plus utilitaire, mais devient une œuvre en soi, indépendante et parfois surréaliste. Selon Claude Ponti, elle débouche sur un univers où les enfants peuvent aller dans tous les sens, y entrer et jouer, grandir ou rapetisser. “ Les albums français offrent des illustrations métaphoriques qui stimulent l’imagination et l’innovation des enfants.

C’est de la profondeur dans la simplicité”, nous confie Laurence Couannond, organisatrice de Trottimage. En effet, l’album source de plaisir est à découvrir et à relire. Comme les histoires de notre enfance, les images ne sont plus que pour les enfants, elles ont du pouvoir. «-Pas seulement pour les yeux des enfants-» est une exposition itinérante du Goethe Institut présentée au Centre Culturel Haya. Treize œuvres de créateurs allemands ont couvert un large spectre d’innovation technique dans le dessin, jusqu’au dessin numérique.-Basma Snobar, ancienne membre du centre et actuellement responsable du projet. “ Les illustrations pour enfants sont essentielles. Elles forment un lien entre le dessin et l’image, donnant l’envie de lire les histoires. Depuis 30 ans, nous encourageons la culture, l’art et le théâtre chez les plus jeunes. Nous croyons fermement que le temps libre utilisé intelligemment peut promouvoir la créativité et le désir de connaissance.

Nous voulons aussi que la culture soit accessible à tous, alors un centre similaire existe à Marka”, souligne cette responsable. En effet, les images ouvrent les enfants au monde sensible et poétique de leurs créateurs en leur donnant quelques clés pour naviguer dans celui du langage. Les enfants inspirés se construisent un monde fantastique personnel. Attirés par cet univers onirique, de plus en plus d’illustrateurs, occidentaux et orientaux s’aventurent de ce côté. Un film qui donnera vie aux illustrations fera l’objet d’une séance de Trottimage en décembre. Rendez-vous aux petits et aux grands rêveurs!

Amman,14Novembre2006
Redaction
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com