A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

À Gaza, Ségolène Royal prône la paix entre Israéliens et Palestiniens

La candidate socialiste apporte un soutien sans faille à Abbas

La candidate socialiste à la présidentielle française Ségolène Royal a prôné hier à Gaza une « paix durable » entre Palestiniens et Israéliens dans un contexte de polémique naissante en France sur sa visite dans la région (voir page 4).

« Je forme le vœu (...) que se lèvent une paix durable et de nouvelles forces de vie. Le progrès du monde a besoin d’un Proche-Orient réconcilié avec lui-même », a affirmé Mme Royal, lors d’une conférence de presse avec le président palestinien Mahmoud Abbas qui l’a reçue avec les égards d’un chef d’État. « Les principes (de la paix) sont connus : le peuple palestinien a droit à un État souverain et viable, et Israël à une sécurité durable », a-t-elle ajouté, avant de souligner : « La tâche est difficile, la tâche est complexe, mais les énergies humaines et la volonté finiront par l’emporter. »

Mme Royal a, par ailleurs, mis en garde contre la montée « du fondamentalisme » et apporté un soutien sans faille à M. Abbas, qui a rompu les négociations sur la formation d’un gouvernement d’union nationale avec les islamistes du Hamas.

La visite de Mme Royal, qui était la veille au Liban, est la première d’un responsable politique français à Gaza depuis la victoire du Hamas aux élections de janvier.

S’aventurant sur des terrains sensibles, Mme Royal avait un temps envisagé de rencontrer des responsables du Hamas, mouvement considéré par l’Europe et les États-Unis comme un groupe « terroriste ». Cette rencontre n’a finalement pas eu lieu.

Lors de la conférence de presse avec M. Abbas, Mme Royal a évité de faire des déclarations qui auraient pu alimenter la polémique et refusé de répondre aux questions des journalistes.
Mais, lors d’une rencontre à huis clos avec des étudiants palestiniens, elle s’est prononcée en faveur d’une reprise des aides directes à l’Autorité palestinienne, suspendues après l’entrée en fonctions du Hamas fin mars. « Il faut reprendre l’aide internationale aux Palestiniens », a-t-elle déclaré, soulignant que la position européenne sur cette question manquait de « cohérence ».

Louant les efforts de M. Abbas, elle a poursuivi à ses côtés : « Je suis impressionnée par sa force, sa volonté et son optimisme dans un contexte que je sais critique, mais en même temps plein d’espoir suite aux récentes déclarations d’Ehud Olmert. »

Après la mise en place d’une trêve israélo-palestinienne dans la bande de Gaza le 26 novembre, globalement respectée depuis, le Premier ministre israélien a assuré que son pays était disposé à se « retirer de nombreux territoires et des implantations qui y ont été érigées » en Cisjordanie en vue de la constitution d’un « État palestinien indépendant et viable ».

Mme Royal s’est ensuite rendue à Jérusalem pour rencontrer de jeunes Israéliens, puis dîner avec la ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni. Aujourd’hui, elle devrait se rendre à Yad Vashem, le mémorial de l’Holocauste, et rencontrer dans l’après-midi le chef du Parti travailliste et ministre de la Défense israélien Amir Peretz. Elle s’entretiendra ensuite avec le Premier ministre israélien, Ehud Olmert, à la Knesset à 18h 30.

Beirut,04Decembre2006
Rédaction
L'Orient le Jour


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com