A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Archéologie - Des marins en Méditerranée il y a 14 000 ans ?

Des archéologues américano-chypriotes ont découvert ce qu’ils pensent être la preuve la plus ancienne de l’existence de groupes organisés de marins qui croisaient en Méditerranée il y a 14 000 ans.

Leur découverte, ont-ils précisé à Reuters, suggère en outre que l’île, située dans le nord-ouest du bassin méditerranéen, à 50 km de la terre la plus proche, pourrait avoir été progressivement colonisée à compter de cette date, soit 2 000 ans plus tôt qu’on ne le pensait jusqu’ici.

« Il s’agit d’une avancée majeure pour l’étude archéologique de la Chypre ancienne et des origines de la navigation en Méditerranée », s’est félicité Pavlos Flourentzos, directeur du département chypriote des antiquités.

Des outils de pierre taillés dans une roche locale, qui pourraient être la première trace d’activité humaine à Chypre, ont été découverts sur le chantier de fouilles d’Aspros, un site à présent immergé du nord-ouest de l’île, sur la péninsule d’Akamas.

Les archéologues savaient depuis 2004 que de petits groupes de chasseurs d’éléphants pygmées y faisaient escale. Or les découvertes d’Aspros attestent la présence d’un plus grand nombre d’occupants et de séjours de plusieurs mois.
Les premiers traces de sédentarisation, retrouvées à l’intérieur des terres, remontent à 10 000 ans av. J-C et les archéologues pensaient donc retrouver des témoignages plus anciens sur la côte. Ce pourrait être chose faite avec les découvertes d’Aspros.

« Nous essayons de vérifier par datation au carbone (...) que cette découverte est plus ancienne, peut-être de 2 000 ans », a ajouté Flourentzos, qui dirige les recherches aux côtés d’Albert Ammerman, de la Colgate University de Hamilton, dans l’État de New York.

Marseille,04Septembre2007
Rédaction
L'Orient-Le Jour


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com