A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

"L'Union pour la Méditerranée n’est pas un replâtrage" - Entretien avec Hans-Gert Pöttering, président du Parlement européen

Le président du Parlement européen, Hans-Gert Pöttering, entame du 5 au 6 mai une visite au Maroc. Pöttering devrait être reçu en audience par S.M. Mohammed VI. Il rencontrera également le Premier ministre, Abbas El Fassi… et son homologue du Parlement marocain, Mustapha Mansouri. L’Economiste a saisi l’occasion pour rebondir sur une actualité brûlante. Rabat et Bruxelles prévoient un nouveau round de négociations en mai sur le statut avancé.

Quant au projet de l’Union pour la Méditerranée, dont une réunion a été fixée le 13 juillet à Paris, il devra «s’inscrire dans le processus de Barcelone».

- L’Economiste: Quels sont les enjeux de votre visite au Maroc?
- Hans-Gert Pöttering: Ma visite officielle fait partie d’une tournée dans les pays partenaires avec l’Union européenne (UE) dans le processus de Barcelone. Nous évoquerons le partenariat bilatéral et son évolution au sein d’un processus de Barcelone renforcé. Le dialogue interculturel sera également évoqué. Renforcer les liens entre l’UE et ses voisins méditerranéens fait partie de mes priorités de politique étrangère. La dimension parlementaire y est particulièrement importante. Mon élection le mois dernier à la présidence de l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne (Apem) m’incite d’ailleurs à redoubler d’effort.

- La réponse de l’UE sur le statut avancé demandé par le Maroc est attendue pour fin 2008. Quelle est la contribution du Parlement européen aux négociations?
Le Parlement européen se prononce sur l’opportunité de tout accord international, via la procédure d’avis conforme. Il est également colégislateur de l’instrument de financement de la politique de voisinage. Ces pouvoirs parlementaires seront maintenus, voire renforcés, lorsque le Traité de Lisbonne sera ratifié. Il est essentiel que les parlementaires soient inclus dasn le processus de négociation dès le début. En tant que président de l’Apem, mon rôle est de promouvoir les prérogatives parlementaires au sein du projet «Processus de Barcelone: Union pour la Méditerranée».

- Concrètement, y a-t-il plus de visibilité sur les contours juridiques de ce statut par rapport, notamment, à la politique de voisinage ?
Il est encore trop tôt à ce stade pour préjuger de la forme juridique finale que pourrait prendre un tel accord. Il est clair toutefois que le renforcement des liens d’association ne saurait se faire que sur la base des liens existants. Il ne s’agit pas de réinventer la roue. De nombreuses politiques ont déjà porté leurs fruits. C’est à nous désormais de clarifier le jeu!
La politique de voisinage est un pas important. Il n’est pas à exclure à terme que des pays partenaires soient associés à telle ou telle politique commune de l’UE. C’est une dynamique qui est au cœur même de l’idée de Barcelone. Il faut bien admettre tout de même qu’elle est, pour l’heure, restée trop en retrait.

- L’on reproche à l’Union pour la Méditerranée d’être un replâtrage du processus de Barcelone. Qu’en pensez-vous?
- J’ai, dès le début, salué l’initiative du Président Sarkozy car elle renforce les liens de l’UE avec ses partenaires méditerranéens. Cependant, je me suis opposé à certaines modalités du projet. Je me félicite qu’en mars dernier, le Conseil européen ait décidé de ne pas limiter l’Union pour la Méditerranée aux seuls pays riverains. Cela aurait pu être en contradiction avec les principes de solidarité et d’intégration. Cette décision s’inscrit dans la continuité des acquis de Barcelone. Ce n’est donc pas un replâtrage mais un nouvel élan. La réussite de ce projet dépendra d’une approche réaliste à laquelle doivent être associés les parlementaires.

- Dans un rapport sur les effets de la présence croissante de la Chine en Afrique, les députés dénoncent les investissements «réalisés sans conditions liées à la bonne gouvernance». Les Jeux olympiques organisés par Pékin lui ont valu aussi des critiques. L’éthique est-elle instrumentalisée pour freiner l’expansion économique de l’Empire du milieu?
J’ai considéré la tenue des Jeux olympiques en Chine comme une occasion pour qu’elle rejoigne davantage cette communauté de valeurs (démocratie, libertés fondamentales…). Avec les événements du Tibet, l’on constate malheureusement que les choses ne vont guère dans ce sens. La répression s’est greffée à une situation déjà très critique. Pour autant, le dialogue avec Pékin doit se poursuivre avec fermeté. Il est vrai que l’Empire du milieu mène une politique d’expansion économique très active, notamment en Afrique. Mais il ne s’encombre guère de valeurs éthiques. C’est intolérable de la part d’un si grand pays. L’éthique n’a jamais été un frein! Notre tâche est de gagner l’Empire du milieu à se conformer à ces mêmes principes, qui, dans la mesure où ils sont universels, sont également les siens!

Marseille,19Mai2008
Rédaction
L'Économiste


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com