A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

Irak - semaine décisive pour le Conseil

Irak: Le bras de fer américano- français s'accentue à l'ONU Les Etats Unis ont indiqué que la semaine prochaine serait décisive pour le Conseil de sécurité de l'ONU sur le projet de résolution sur l'Irak, butant sur de sérieuses réserves de la France qui a menacé de déposer sa propre résolution.

Le Jourdain "Nous avons atteint le point ou nous devons prendre quelques décisions fondamentales au début de la semaine prochaine et aller de l'avant. Nous ne pouvons pas continuer à avoir un débat qui ne finit jamais". Le ras le bol américain est donc à son paroxysme. Collin Powel, secrétaire d'Etat américain, l'a laissé entendre. La patience de Washington a des limites a- t-il déclaré.

La France et la Russie s'opposent à un projet de résolution américaine qui donnerait automatiquement aux Etats Unis le droit d'attaquer l'Irak si ce pays n'accepte pas de se conformer aux demandes de l'ONU.

Les 15 membres du Conseil ont prévu de se retrouver la semaine prochaine pour entendre le chef des inspecteurs de l'ONU ,Hans Blix, après des consultations informelles cette semaine sur le projet américain. Le débat sur l'Irak à l'ONU entre dans une semaine clef a souligné M .Powell au Mexique où se tient le sommet annuel des chefs d'Etats et de gouvernements du forum de coopération économique Asie -Pacifique[APEC]. Mais le ministre français des affaires étrangères Dominique de Villepin a menacé de déposer sa propre résolution sur l'Irak au Conseil de Sécurité si un accord n'était pas trouvé avec les Américains.

La France souhaite un vote unanime au Conseil de Sécurité pour adresser un message clair et ferme à l'Irak mais nous refusons l'automaticité de l'usage de la force qui ne doit être qu'un dernier recours. Le président américain Georges Bush a cependant réitéré qu'il etait prêt à ordonner une action militaire contre l'Irak pour débarasser ce pays de ses armes chimiques et biologiques ,avec ou sans l'accord des Nations Unies. Mais les opposants à une guerre en Irak ont fait entendre leur voix cette semaine à Washington, notamment autour de la Maison Blanche, lors d'un rassemblement de 100.000 personnes selon les organisateurs ,à la tonalité trés hostile au président Bush. "Non à la guerre ","arrêter la guerre contre l'Irak", "de l'argent pour des emplois, pas pour la guerre", "pas de sang pour le pétrole", pouvait on lire sur des pancartes, tandis que de nombreuses banderoles fustigeaient le président Bush ,qui a fait de l'Irak et d'une éventuelle opération militaire un thème central de la campagne électorale législative actuelle. "Lâchez Bush ,pas les bombes", scandaient les manifestants . "L'axe du mal c'est Bush-Cheney-Rumsfeld"[le président, son vice -président et le ministre de la défense]allusion à l'expression utilisée par M.Bush pour désigner l'Irak, l'Iran et la Corée du nord.

Les organisateurs ont qualifié la manifestation de plus grande manifestation anti-guerre depuis la guerre du Vietnam et les manifestations pacifistes massives des années 1960-1970. Des milliers de manifestants ont également protesté contre une éventuelle guerre en Irak à Berlin ,Rome et Amsterdam. D'autres rassemblements étaient aussi prévus au Mexique, au Japon, en Espagne ,en Corée du sud, en Belgique et en Australie. Bagdad a pour sa part appelé les membres du Conseil de Sécurité de l'ONU à rejeter le projet de résolution que Washington veut leur faire adopter pour recourir, si nécessaire, à la force contre l'Irak, une option exclue dans l'immédiat par la France et la Russie. Les Etats Unis ne veulent pas voir les inspecteurs de l'ONU retourner en Irak, car ces derniers vont dévoiler les mensonges de Washington, ce qui amènerait l'ONU à lever l'embargo imposé à l'Irak depuis 1990 a déclaré le chef de la diplomatie irakienne dans un message adressé au secrétaire général des Nations Unies Kofi Anan. Le projet américain constitue une pure agression et une déclaration de guerre à l'Irak a avertit pour sa part le ministre irakien de la culture. La presse irakienne a invité la communauté internationale à faire face aux Etats Unis qui, selon elle, pratiquent le terrorisme et le chantage contre tout le monde y compris le Conseil de Sécurité.


Amman,04Novembre2002
The Star Redaction
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com