A
- Agencement de
Magasins
- Agences de Publicité
- Agences de Voyages
- Alimentation &
Boissons
- Appartements
Meublés
- Architectes
- Architecture
Intérieure / Décoration
- Artisanat
- Assurances


B
- Banques
- Beauté
- Bijouteries


C
- Cafés
- Commerce
- Consultants


D
- Décoration &
Ameublement
- Décoration Extérieure


E
- Environnement /
Traitement Déchets
- Equipements de
Bureaux / Electronique
- Equipement : service
alimentaire, traiteur,
cuisine, blanchisserie


F
- Fleuristes


H
- Hotels 3
- Hotels 4 & 5


I
- Immobilier
- Imprimeries
- Industrie
- Informatique
- Internet


L
- Location de voitures
- Loisirs
- Luminaires


M
- Médias
- Messageries Rapides


P
- Patisseries Orientales,
Patisseries, Chocolats


R
- Restaurants


S
- Securité
- Santé / Technologie
- Services Financiers
- Supermarchés


T
- Télécommunication &
Téléphonie
- Transport










 


 
Retour aux Archives Retours aux infos
English Version

L'Irak attend Hans Blix de pied ferme

L'Irak, mettant au défi le monde de trouver des armes prohibées, attendait cette semaine le chef des inspecteurs en désarmement de l'ONU, Hans Blix, arrivé Lundi dernier à Bagdad pour lancer le processus des inspections auquel Washington ne semble pas vraiment croire.

Lors d'une une escale à Paris ,il a encore une fois mis en garde l'Irak contre toute entrave au travail des inspecteurs.

Le président irakien Saddam Hussein a affirmé, dans un message au parlement publié Samedi dernier, que l'acceptation de la résolution 1441 du Conseil de Sécurité conduirait à faire éclater la vérité, à savoir que l'Irak est débarrassé d'armes de destruction massive.

Il a justifié son acceptation de cette résolution, en dépit d'une recommandation contraire du parlement, par sa volonté de pas donner de prétexte aux Etats Unis et à la Grande Bretagne d'attaquer son pays.

"Votre ennemi a de nouveau tenté de faire passer ses plans sous le couvert du Conseil de Sécurité...Nous espérons que cette décision conduira à faire éclater la vérité ,à savoir que l'Irak est débarrassé d'armes de destruction massive" écrit le numéro un irakien.

De son côté, son vice premier ministre Tarek Aziz a affirmé que son pays allait coopérer avec les inspecteurs pour mettre à nu les mensonges américains sur les armes de destruction massive.

Le quotidien Babel, dirigé par Oudai Saddam Hussein, fils du président irakien, a souligné l'énorme responsabilité des inspecteurs du travail desquels il a fait dépendre le sort de la guerre ou de la paix.

"Nous espérons et prions que les équipes d'inspecteurs et leurs chefs vont agir en toute objectivité car ils ont une énorme responsabilité dont dépend le sort de l'avenir du peuple irakien ainsi que de la stabilité et de la sécurité de toute la région" écrit le quotidien.

Babel n'a pas caché ses doutes sur le processus qui sera conduit par M Blix,en soulignant que demander à l'Irak de prouver son innocence, ce qui relève de l'impossible sous les conditions qui lui sont imposées, vise à l'accuser de ne pas coopérer avec la résolution, avec les conséquences que l'on connaît", c'est à dire le recours à la force.

Même son de cloche dans le quotidien As-Saoura, organe du parti Baas au pouvoir, pour lequel les inspecteurs doivent accomplir leur mission d'une manière professionnelle, neutre et équitable.

"C'est le seul moyen de démontrer que la Communauté Internationale oeuvre pour la paix et la stabilité mondiale", ajoute le journal.

Echaudé par son expérience avec l'ancienne commission spéciale des Nations Unies ,dont la mission entre 1991 et 1998 avait donné lieu à plusieurs crises s'étant souvent soldées par des frappes américaines, l'Irak craint une répétition de tels incidents, susceptibles de donner aux Etats Unis un prétexte pour l'attaquer. A Paris Hans Blix a été sans détours. "Tout refus d'accès à un site à inspecter, tout retard ou toute tentative de mettre quelque chose hors d'atteinte serait très grave", a t il déclaré après un entretien avec le chef de la diplomatie française, Dominique de Villepin.

Il a souligné que pour évaluer une obstruction éventuelle de l'Irak,le plus simple était la question de l'accessibilité. "L'accès immédiat est trés important car les Irakiens pourraient cacher des documents ou des petites choses. Ce n'est pas important pour les grosses armes ou les équipements, alors que pour les petites choses cela l'est".

A New York M.Blix avait souligné que le Conseil de Sécurité ne tolérera pas que l'Irak joue au chat et à la souris avec ses équipes.

Signe du scepticisme sur le processus des inspections, l'armée américaine a entamé cette semaine ce qu'elle qualifie de tout premier entraînement conjoint, comprenant des journalistes, en vue d'une éventuelle intervention en Irak.

L'armée a invité 58 journalistes appartenant à une trentaine de médias pour une semaine d'entraînements ciblés sur les armes chimiques et les techniques de combat.

Mais le ministre Russe des affaires étrangères Igor Ivanov a réaffirmé cette semaine que tout emploi de la force devait obtenir le feu vert du Conseil de Sécurité.

Amman,26Novembre2002
info
The Star


Géographie
Quelques Repères
A Voir en Jordanie
Vue d'Ensemble
Foires & Salons
Adresses Utiles
Médias de 1stjordan
Impact de 1stjordan
La 1stjordan Card
Revue de Presse
Traçabilité fruits et légumes, Gestion commerciale fruits et légumes, Etiquetage fruits et légumes
www.informia.fr
Exotica - Fleuriste Vente en ligne
www.exotica.com.lb
Ingénierie et Conseil Liban
www.spectrumlb.com
Bijouterie Liban
www.nsoulijewelry.com
Hotel à Beyrouth, Liban
acropolishotel.com
Location vacances
maisons-vacances.fr
Agence web France, Déploiement Drupal
ebizproduction.com
Arab Printing Press Liban
www.arab-printing-press.com
Hotel Beyrouth Liban
www.hotelcavalier.com
Hotels en Syrie
www.chamhotels.com